Louis Blanc

Louis Blanc, cORpuS

Du 11 février au 29 mars 2014
2, rue Bonaparte
75006 Paris

Louis Blanc revisite le genre de l’autoportrait de nu en photographie. Un exercice de style qu’il empreinte pour recréer de nouvelles entités. Il joue des distorsions et des points de vue pour révéler un nouveau langage du corps. Un angle inédit, une position inattendue et le corps se transforme.

L’exercice consiste à laisser parler le corps, tel qu’il est, sans artifices. La matière est brute. Aucun maquillage, aucun éclairage artificiel, aucun décor. Le photographe Louis Blancse retrouve seul, dans un espace baigné par la lumière du jour. Et il réinvente à chaque fois une nouvelle histoire, dans la pureté des noirs et blancs.

Louis Blanc - Corpus - Galerie Bettina

Dans les photographies de Louis Blanc, les membres se jouent des associations. La tête s’efface ici pour réapparaître ailleurs, de façon troublante. Le corps devient un jeu de construction qui se reconstruit à l’infini. Œil intriguant et mains sculpturales sorties de nul part constituent le fil conducteur de ces tableaux qui se lisent au son de leur nom latin. Pes AC MaNus, IntROrsUS ou TEstacEuS raisonnent comme autant de personnages mystérieux, à la présence forte et captivante.

Louis Blanc - Photographe - Galerie Bettina

Sous l’objectif, le corps se réinvente. Se sculpte. Mouvements suspendus et positions insolites façonnent un personnage étrange, presque surnaturel. Le monde de Louis Blanc est peuplé de cyclopes et d’hommes sans tête, sortis des songes les plus tourmentés.

Rencontre avec le photographe
samedi 15 février 2014 à partir de 14h

Galerie Bettina Von Arnim.
2, rue Bonaparte – 75006 Paris – Tél : + 33 1 46 33 72 98
Lundi-Samedi 14h/19h

 

Nos autres expositions

Retour à l’accueil