Combinaisons chimériques

Edouard Martinet

Edouard Martinet façonne des animaux à partir d’objets de récupération en métal. L’art de détourner des matériaux amenés à disparaître,
pour créer un bestiaire où chaque espèce est suspendue dans son mouvement.

Dans l’univers de cet artisan-sculpteur, les anciennes pièces de machine à écrire se transforment en tête de fourmis
et les feux-arrière de vélo deviennent des yeux de sauterelle.

Le savoir-faire au service de l’imagination. A découvrir à la galerie Bettina en juin.

 

Crédit photos © Xavier Scheinkmann

Guêpe. 75 x 20 x 38 cm

 

Crevette. 38 x 40 x 80 cm.

 

 

Poisson. 29 x 12 x 66 cm

 

Sauterelle. 45 x 29 x 70 cm

 

Scarabée bleu. 12 x 44 x 52 cm

 

Fourmi. 34 x 37 x 56 cm

 

 


Galerie Bettina Von Arnim.
2, rue Bonaparte – 75006 Paris – Tél : + 33 1 46 33 72 98
Lundi-Samedi 14h/19h – le matin sur rendez-vous